fbpx

Se déplacer en Malaisie

Se déplacer en Malaisie peut sembler une tâche difficile au début. Cependant, ce n’est pas le cas. Les villes malaisiennes ont un très bon réseau de transport. Pour en savoir plus sur la vie en Malaisie, n’hésitez pas à consulter notre article vivre en malaisie.

Les villes malaisiennes sont remplies d’animation et de vie. Elles sont un creuset de cultures, religions et d’ethnies.
Le pays est un magnifique endroit pour profiter de vacances de farniente, cependant un voyage réussi nécessite une bonne planification de transport. Si vous voulez tout savoir sur comment se déplacer en Malaisie, ce guide est fait pour vous.

Se déplacer en Malaisie : les bus.

Les bus jouent un rôle important dans la vie quotidienne des malais. Le pays dispose de plusieurs lignes de bus, les itinéraires les plus populaires sont : Johor à Kuala Lumpur, Ipoh à Kuala Lumpur, Melaka à Kuala Lumpur, ou encore Kuala Lumpur à Penang. La majorité de ces itinéraires passent par des terminaux de différents États touristiques.

Les plus importants terminaux de la capitale malaisienne sont le TBS, Pudu Sentral et le Hentian Duta. Les bus de ces terminaux passent par Kuala Perlis, Bas Kangar, Ipoh Amanjaya et Sungai Nibong.

Il existe plusieurs opérateurs qui proposent un système de transport public à la capitale de Malaisie. Ces opérateurs relient le centre de ville à la banlieue à Klang. Les lignes de bus de Kuala Lumpur sont excellentes et méritent le détour.

Les bus partent vers plusieurs régions comme Penang, Malacca et autres. Les bus de Kuala Lumpur à Kuantan passent par des itinéraires panoramiques. La gare routière de Penang offre aussi des vues d’une beauté sans égale.

Se déplacer en Malaisie en ville : taxi Malaisie et Grab.

Le taxi est un excellent choix pour voyager. La majorité des villes malaisiennes dispose d’une station de taxis longue distance. Ces stations se trouvent généralement à proximité de la gare routière. Les taxis de Malaisie circulent entre les villes et les villages et sont plus rapides et confortables que les bus. Gardez en tête que c’est un système de partage de places, il faut que toutes les places soient remplies pour que le taxi circule.

Pour les touristes qui voyagent en petit groupe, cela représente un réel avantage. Cela vous permettra non seulement de partir rapidement, mais aussi de négocier avec le taxi pour vous emmener à des destinations non desservies.

Dans les grandes villes du pays, les places se remplissent rapidement, surtout le matin. Les tarifs sont généralement plus chers que les tarifs des bus. Il faut noter que les prix des taxis de longue distance peuvent augmenter en fonction du prix du carburant.

Cependant, ne vous inquiétez pas, généralement les prix sont inscrits sur un tableau dans le bureau des taxis. D’ailleurs les prix des destinations populaires sont fixés par les autorités malaisiennes. Si vous voulez en savoir plus sur les taxis de Malaisie, nous vous invitons à consulter notre article taxi malaisie.

Aujourd’hui, en Malaisie, il est plus pratique et plus courant d’utiliser GRAB : c’est une application, identique à Uber en France.
Sauf que sur l’application GRAB, vous pourrez également commander à manger, vos courses, envoyer un coursier récupérer des colis, etc.
GRAB est indispensable !

Se déplacer en Malaisie entre régions : vol Malaisie.

Comme n’importe où dans le monde, les avions restent l’option de transport la plus rapide et la plus chère. La superficie du pays est petite, vous pouvez donc voler en avion entre des villes éloignées telles que Penang et Kuala Lumpur. Il existe aussi des vols reliant les îles tels que les îles Tioman et Pangkor.

Les prix varient généralement entre 200 à 500 RM. Les vols intérieurs sont gérés par Berjaya Air, Malindo Air ou Firefly, Malaysia Airlines ou AirAsia.

Firefly et AirAsia sont des transporteurs à bas prix. Les prix des vols intérieurs en Malaisie sont très bon marché. Si vous allez prendre un vol interne à Kuala Lumpur, vous devrez vous rendre à l’aéroport international Sultan Abdul Aziz Shah ou le KLIA.

Malheureusement, plusieurs correspondances passent par Kuala Lumpur, ce qui rend les vols moins rapides. Si vous voulez en savoir plus sur les vols en Malaisie, n’hésitez pas à consulter notre article vol malaisie.

AIRASIA reste la meilleure option pour se déplacer en avion (voire même se déplacer “tout court” entre régions!) : qualité, prix, et facilité !

Se déplacer en Malaisie autrement : train Malaisie.

Il y a deux chemins de fer en Malaisie péninsulaire: l’Ouest, reliant Singapour à Penang, puis se dirigeant vers la Thaïlande, et l’Est, reliant Gemas à Tumpat à la frontière thaïlandaise. La ligne Ouest est plus rapide, plus moderne, climatisée et plus chère. Et la ligne Est est plus lente et plus dangereuse. Le train qui sert la route de l’Est, s’appelle le train de la jungle. Vous pouvez faire des réservations pour la ligne Ouest, mais pas pour l’Est, sauf pour le train de nuit entre Johor Bahru et Tumpat.

Ainsi, si vous souhaitez prendre un train de Kuala Lumpur à Ipoh (par exemple), vous utiliserez le service ETC sur la ligne Ouest. Vous devez vous rendre à KL Sentral ou à l’ancienne gare de Kuala Lumpur. Le billet coûte 40 RM et le trajet complet dure environ 2 heures. Si vous souhaitez en savoir plus sur le train Malaisie, n’hésitez pas à consulter notre article train malaisie.

Se déplacer en Malaisie de façon autonome : location voiture Malaisie.

La location de voitures en Malaisie demeure l’option la plus pratique. Malgré que le trafic est énorme en Malaisie, cependant il n’est rien comparé à Hong Kong ou Singapour. Par contre, il faudra vous habituer à conduire sur le côté droit des routes. Le service de location de voiture est généralement bon marché. Si vous souhaitez louer une petite voiture, vous dépenserez approximativement de 90 à 150 RM/Jour. Par rapport au carburant, les prix sont généralement entre 1,30 à 1,70 RM pour le pétrole et 1,5 à 2 RM pour le Diesel.

Il existe de nombreux péages sur les autoroutes de Malaisie, vous devez en tenir compte et préparer votre budget. Gardez aussi en tête que vous allez devoir entretenir la voiture. Il faudra que vous mettiez de côté un budget pour les charges non courantes. Vous n’êtes jamais à l’abri d’une panne soudaine. D’ailleurs la plupart des voitures de location ne sont pas garanties, donc toute panne est à votre charge. Si vous voulez en savoir plus sur le service de location de voiture en Malaisie, nous vous invitons à lire notre article location voiture malaisie.

Pour les péages et les parkings, il sera indispensable de vous procurer un badge “TOUCH AND GO”.
C’est une carte qui vous permettra de payer les péages, et les parkings.
Généralement, tous les parkings sont dotés d’une borne “touch and go” : il suffit de poser la carte sur le lecteur, et le paiement se fera automatiquement, comme lors de vos achats avec votre carte bancaire (paiement sans contact).

Se déplacer en Malaisie vers les îles : les bateaux.

Les bateaux sont un excellent moyen de voyager en Malaisie. Ils sont idéaux pour faire des excursions d’une journée. Gardez en tête que voyager en bus peut être une magnifique aventure, il faut juste que vous soyez flexible dans vos projets. Les bateaux en Malaisie varient considérablement et offrent la possibilité de côtoyer les locaux, de voir des paysages panoramiques et de visiter des villes auxquelles vous n’auriez normalement pas accès.

Vous pourrez faire une excursion de Penang à Monkey Beach ou plonger le long de la côte de Bornéo. Les bateaux de Malaisie naviguent vers Langkawi, Pulau Perhentians, Pangkor, et d’autres îles. Ils sont des vedettes rapides modernes et compactes.

Généralement, il faudra acheter votre billet à l’avance aux kiosques de la jetée, bien que vous puissiez parfois payer sur le bateau. A l’état de Sarawak, les seuls services de bateau réguliers que vous pouvez utiliser sont ceux entre Kuching, Sibu et Belaga. Pour remonter les petits affluents, il sera nécessaire de louer une chaloupe. Il faut aussi noter que Sabah ne dispose pas de services fluviaux, bien que des bateaux réguliers relient l’île Labuan et Kota Kinabalu, ainsi que Sipitang et Menumbok.

A lire également

  • Quelle carte sim malaisie : internet 4G, whatsapp, réseaux
  • Les différents Visas pour la Malaisie
  • Coût Malaisie : logement, transport, nourriture et autres
  • Assurance santé expatrié : critères, types et autres
  • École Malaisie : école Française, britannique et autres
  • Où manger en Malaisie : restaurants, en ligne et autres
  • Expatriation Malaisie : Déménagement, visa de travail et autres
  • Le Visa MM2H : critères, catégories, documents et autres
  • La religion malaisie : islam, et autres religions en Malaisie
  • Chercher un logement en Malaisie
  • Quel forfait telephone malaisie avec engagement abonnement
  •  

    Leave a Comment