fbpx
expatriation demarches

Malaisie : Expatriation demarches

Les expatriation demarches peuvent être très longues si vous ne vous préparez pas à l’avance. Parmi les pays en Asie qui attirent le plus d’expatriés est la Malaisie. La Malaisie s’est développée à un rythme phénoménal. Vous n’aurez qu’à faire un petit passage à Kuala Lumpur pour voir à quelle vitesse le pays évolue. Si vous voulez en savoir plus sur l’expatriation en Malaisie, nous vous invitons à consulter expatriation malaisie.

Au cours des dernières années, la Malaisie a connu une évolution exponentielle du nombre des expatriés. Le pays attire en raison de ses plages tropicales, le faible coût de la vie, la diversité culturelle et la cuisine exotique. La Malaisie attire aussi les expatriés en raison des nombreuses opportunités économiques disponibles. Si vous voulez tout connaître sur expatriation demarches, ce guide est fait pour vous.

Expatriation demarches : permis de travail “Working Visa”

Pour devenir un expatrié en Malaisie, il existe plusieurs démarches à suivre. L’une d’entre elles est l’obtention d’un permis de travail. Vous allez obtenir ce document en coopérant avec votre nouvel employeur malais. Votre employeur devra vous aider dans le processus de candidature. Si vous n’avez toujours pas décroché votre poste d’emploi, n’ayez aucune crainte. Vous pouvez toujours vous rendre en Malaisie avec votre visa touristique pour chercher du travail. Ce visa touristique peut être surclassé en visa de travail pendant que vous êtes en Malaisie, mais le processus peut être long, alors planifiez à l’avance.

Le permis de travail en Malaisie accorde aux expatriés le droit de vivre et de travailler dans le pays. La durée de validité du permis est de 60 mois au maximum. Une fois que vous obtiendrez le permis, il sera lié à l’entreprise auprès de laquelle vous avez postulé. Il faut garder à l’esprit que changer d’entreprise ou de carrière vous obligera à faire une nouvelle demande pour un autre permis de travail. Cependant, faites attention, la Malaisie ne rigole pas avec les employés en situation illégale. Les lois sur les travailleurs illégaux sont assez strictes dans le pays. Si les autorités vous choppent, vous ne pourrez pas travailler ni postuler pour un nouveau permis.

Une fois que vous avez reçu votre permis de travail, vous avez la possibilité de demander un permis de séjour pour personnes à charge : il s’agit du DEPENDANT PASS.
Vous pouvez aussi demander un permis de visite sociale de longue durée pour votre conjoint, vos enfants ou vos parents.
Le permis de visite sociale vous permet également d’amener une femme de ménage en Malaisie (entre 21 et 45 ans, pour un maximum de 12 mois, renouvelable).
Sachez que ces permis ne sont valables que tant que le visa du titulaire du permis de travail reste valide.

 

expatriation demarches

Les documents à préparer pour une expatriation

Maintenant que vous connaissez les bases du permis du travail, voyons voir quels sont les documents nécessaires pour faire votre demande.

  1. Une copie de chaque page de votre passeport (y compris la couverture avant et arrière). Généralement, il faudra une copie certifiée conforme. Vous pouvez la demander gratuitement dans n’importe quelle mairie, et gratuitement. Attention, si vous faites cette demande auprès d’un consulat ou ambassade à l’étranger, c’est payant. Pour nous, en Turquie, il a fallu payer par page de passeport !
  2. Passeport avec une durée de validité d’au moins 2-3 ans.
  3. Passeport avec au moins 6 pages vierges pour le visa et l’estompage à l’aéroport.
  4. Diplômes d’études et certifications : pensez à les faire traduire (en anglais) par un traducteur assermenté. Vous pourrez en trouver également sur les sites comme fiverr etc.
  5. Attestation du casier judiciaire. La demande se fait sur internet, gratuitement.
  6. Une copie certifiée conforme du certificat de mariage (Si vous êtes marié(e)).
  7. Une copie certifiée conforme de votre certificat de naissance.
  8. Des photos au format passeport avec un fond bleu. Personnellement, nous avons pu faire valider la photo sur fond blanc. Mais essayez de respecter cette demande.
  9. Certificat d’aptitude médical à travailler.
  10. Copie signée et légalisée du contrat de travail.

Sachez que le département de l’immigration en Malaisie va mettre sur votre passeport une vignette de carte d’emploi.
Votre entreprise doit envoyer votre passeport dans les 7 jours suivant votre arrivée en Malaisie.

Expatriation demarches : alternatives au visa de travail

Que faire si vous n’arrivez pas à obtenir le permis de travail ? N’ayez aucune crainte, il existe d’autres méthodes. Parmi ces méthodes, on trouve :

Carte de visite professionnelle

Généralement ce visa est de courte durée, cependant vous pourrez l’utiliser pour travailler. Avec la carte de visite professionnelle, vous n’êtes légalement autorisé à travailler que pour la société indiquée sur votre approbation. Si vous choisissez de changer d’employeur plus tard, vous devrez postuler pour un nouveau visa. Votre entreprise de location doit également être enregistrée auprès du Comité des expatriés avant de soumettre la candidature. Il existe un besoin de professions hautement qualifiées en Malaisie. Cependant votre entreprise devra prouver pourquoi il est impératif d’embaucher un expatrié plutôt qu’un ressortissant malais.

Visa MM2H

Si vous disposez d’une quantité décente d’épargne à la banque et un revenu mensuel régulier, le programme MM2H vous accordera une résidence de longue durée (10 ans). Vous pourrez rester jusqu’à 10 ans (renouvelable) en Malaisie.
Vous pourrez aussi amener des personnes à charge ou ouvrir votre propre boîte.
Les personnes âgées de moins de 50 ans devront avoir 500 000 RM en banque, la première année. Tandis que les personnes âgés de plus de 50 ans auront besoin d’avoir 350 000 RM en banque. Peu importe votre catégorie, vous aurez besoin d’un revenu mensuel de 10 000 RM ainsi qu’un dépôt fixe.
Les détails sont donnés sur notre page consacré au programme MM2H.
Actuellement, au moment de la rédaction de cet article, ce programme est SUSPENDU, depuis la propagation du COVID19 en Malaisie.

Malaysia Tech Entrepreneur

En 2017, la Malaisie a lancé le programme Malaysia Tech Entrepreneur.
Ce programme a été mis en place pour attirer les startups numériques et renforcer la croissance technologique du pays.
Vous pourrez séjourner en Malaisie en tant qu’un nouvel entrepreneur pour une durée de 12 mois (renouvelable).
Malheureusement avec ce programme, vous ne pouvez pas amener des personnes à charge.
Sachez que les frais de dossier coûtent 2650 RM.

Le visa via une société Labuan

Il s’agit de créer une société sur Labuan, et de demander par la suite, un visa de travail.
Cette solution ne conviendra uniquement qu’à une certaine catégorie d’entrepreneurs.
Toutes les informations concernant la création de société Labuan sont détaillées à travers une formation en ligne que j’ai mise en place.

La Malaisie est un magnifique pays qui vous séduira en tant qu’expatrié. Les opportunités sont énormes dans ce pays émergent de l’Asie du Sud-Est. La qualité de vie ainsi que le coût valent les efforts qui seront fournis.

Tous ces alternatives seront plus amplement détaillées : le visa en Malaisie.

Nos conseils personnels pour réussir votre expatriation

Obtenir un visa de résidence, ou un permis de travail peut s’avérer très compliqué.
Nous l’ajoutons dans l’un des gros inconvénients en Malaisie : l’accès n’est pas très simple et les lois changent régulièrement.
Il va falloir effectuer de longues recherches, avant d’arriver sur place, afin de se préparer et ne pas perdre de temps.
Voici nos quelques conseils :

  • Quelques abréviations utilisées dans ce jargon :
    • DP : Dependant Pass
    • EP : Employment Pass
    • WP : Working Permit
    • MM2H : Programme du My Malaysian Second Home
  • Vous pouvez commencer à chercher un poste de travail sur internet, sans avoir à vous déplacer.
  • Si vous préférez vous rendre sur place pour chercher du travail, vous pouvez venir avec un visa touristique pour une durée de 3 mois (pour les titulaires du passeport français ou marocains notamment) : ne perdez pas votre temps à visiter les centres commerciaux, ou à déguster tous les différents plats des restaurants du coin 🙂
  • Essayez de faire tourner votre réseau : c’est difficile, mais sait-on jamais ! Pensez aussi aux sites tels quel Lindkn, particulièrement si vous avez une expertise particulière, ou même Facebook.
  • Gardez toujours des documents officiels sur vous : copie de passeport, acte de naissance ou de mariage, diplômes, permis de conduire international, etc. Au mieux, mettez-les dans votre téléphone ou sur votre cloud.
  • Toutes les informations que nous vous donnons sont ensuite à vérifier avec les autoritées officielles : la réglementation change très régulièrement et nous ne serons pas capables de garder cet article à jour en permanence.

A lire également

  • Vaccin Malaisie : Vaccins obligatoires, recommandés et autres
  • Déménager en Malaisie : comment ? où ? quelles villes ?
  •  

    Leave a Comment